Pour  la faire court  :

Ferdinand est un vieux monsieur solitaire de 83 ans. Enfin solitaire …. pas tout à fait, vu qu’il vit avec sa chienne adorée Daisy. Ses voisines aux cheveux colorés, vivaient paisiblement dans leur petit immeuble donnant sur une courette bien tranquille …. bien tranquille: oui, mais avant l’arrivée de Ferdinand ! De belles rencontres l’attendent , comme celle d’une petite fille et d’une mamie moderne qui risquent de changer bien des choses !

Extrait: 

Première ligne:  » Avachi sur sa valise, Ferdinand Brun, quatre-vingt-trois ans, contemple, impuissant, son appartement, qu’il quitte pour toujours. »

Au hasard :  » Il faut une première à tout dans la vie, mais passer plus de douze heures dans une cellule froide, humide et exiguë n’était pas dans la liste des choses que Ferdinand souhaitait faire avant de mourir. »

Mon avis :

Mémé dans les orties est le premier roman d’Aurélie Valognes et c’est une vraie réussite, je l’ai adoré !

C’est un livre léger, drôle, touchant et parfois même triste.

Au démarrage, l’auteur nous décrit un Ferdinand pas très vivant, et même un peu méchant, puis au fil de la lecture on commence à s’attacher à ce personnage dont les manies nous font beaucoup penser à celles personnes âgées que l’on peut côtoyer. J’ai lu ce bouquin sur la route des vacances dans l’avion, autant dire que je n’ai pas vu passer le trajet ! Il plait à plusieurs générations car je l’ai prêté à ma mère et ma grand-mère qui l’ont toutes les deux adoré ! Je pense que le faire lire aux personnes de la même génération que notre cher Ferdinand peut également leurs faire redécouvrir la vie du bon côté et leur montrer que mêler les générations est bien meilleur que ce que l’on croit.

Pourquoi j’ai aimé: j’ai réussi à m’attacher aux personnages de l’histoire. Aurélie Valognes a su me faire rire en me rappelant le caractère ronchon des « petits vieux » et « petites vieilles », et à également su me toucher dans la manière de confronter deux générations éloignées.

enfant-et-personne-agee

Quand le lire: 

C’est un livre qui se lit vite et qui ne demande pas d’attention et de concentration particulières.  Je conseille donc ce bouquin pour les vacances,  sur le trajet en voiture ou à la plage.

4 Coeurs

D’autres avis :

Blog le Calidoscope :  Il y a vraiment un petit quelque chose de nos pétillants Raymond et Huguette, de la série tv française Scènes de Ménages.

Blog Krokette: Un roman très plaisant avec une galerie de personnages détonnants et très intéressants. Une écriture fluide coulant de façon naturelle sans chichis ni manières. Et une fin positive! Un bon petit feel good book, en somme!

La libre Belgique« un roman plein de vie, qui se lit le sourire aux lèvres du début à la fin« 

Publicités